Les maladies
Les principales maladies des lapins nains
Précédente
Accueil
Remonter
Suivante

 

Les maladies des lapins nains

Les maladies des lapins nains sont souvent dues au manque d'hygiène (litière humide, manque de désinfection...), aux insectes vecteurs de parasites et maladies ou encore à l'ennui ou le stress.

Pour éviter tous risques inutiles, n'oubliez pas de faire vacciner votre lapin nain contre la Myxomatose et la VHD.

Le lapin est un animal très calme et il n’est pas évident de détecter les maladies. Notez tout changement d’attitude et observez-le attentivement. Les excréments sont un bon indicateur de santé. Notez tout changement et consultez votre vétérinaire le plus tôt possible, cela pourra lui sauver la vie!

Voici les maladies les plus fréquentes chez le lapin : 

bullet

Diarrhées légères

Les excréments sont mous et baveux, la fourrure du lapin est sale sur son arrière-train.

 X Ce qu’il faut faire :

Nettoyez la cage à l’eau chaude, éliminez tout reste de nourriture. Placez la cage dans un endroit calme et à l’abri de tout courant d’air.

Donnez au lapin nain du foin et de l’eau uniquement (supprimez toute verdure). Vous pouvez également donner du thé à la camomille tiède à la place de l’eau. Si la diarrhée s’atténue ensuite, ne donnez pas immédiatement de la verdure et granulés, patientez quelques jours et intégrez petit à petit verdure et granulés.

X Signaux d’alarme :

Les excréments sont très fluide, ont une odeur de pourriture et peuvent être mêlés de sang. Il tremble et sa respiration est courte, le lapin ne mange plus. Sa vie est en danger.

Consultez immédiatement un vétérinaire !

 

bullet

 Constipation

Le lapin reste recroquevillé dans sa cage et ne produit pas ou peu d’excréments. Il n’a plus d’appétit. Le ventre du lapin est dur et gonflé, la peau est tendue.

X Ce que vous pouvez faire :

Vérifier que l’animal ne manque pas d’eau. Laissez-le circuler librement, les mouvements améliorent son transit. Donnez uniquement de la verdure très digeste comme la mâche, le fenouil, les pissenlits. Si l’animal est vraiment mal, donnez une cuillère à café d’huile de lin ou de paraffine, trois fois par jour. Massez-lui le ventre avec les doigts d’un mouvement circulaire. Si après 24 heures, aucune amélioration n’est constatée, consultez votre vétérinaire.

X Signaux d’alarme

Le ventre du lapin est fortement gonflé, l’animal souffre beaucoup lorsqu’il se déplace. Grincement de dent.

Consultez immédiatement un vétérinaire !

 

Le choix du vétérinaire est très important.

 

bullet

 Problème de dentition

Les lapins nains peuvent avoir des problèmes de dentition appelé Malocclusion dentaire. C'est une maladie génétique, transmise par les parents .Les parents peuvent ne pas être atteints mais juste porteur génétiquement (c'est à dire qu'ils n'ont pas physiquement la maladie mais qu'ils donneront naissance à des lapins atteints de malocclusion) Cela peut être détecté lors de l’achat et dès tout petit. Cette maladie est très grave et il faut enlever tout sujet porteur (c'est à dire non atteint mais génétiquement porteur de la maladie) de la reproduction.

Il faut faire couper les incisives du lapin tous les mois voire toutes les semaines selon la malformation, chez un vétérinaire. Si vous ne le faites pas, le lapin risque de souffrir énormément (abcès...) et surtout il ne pourra plus s’alimenter. Il existe une solution définitive qui consiste à enlever les incisives du bas uniquement, cette opération nécessite une anesthésie générale (demandez conseil à votre vétérinaire) mais elle n'est pas efficace à 100% car il faut quand même continuer de couper les incisives du haut. Ne prenez pas cette maladie à la légère et ne la sous-estimez pas, un lapin atteint de cette malformation demande beaucoup de responsabilités et de soins tout au long de sa vie.

(Source: Monika Wegler "Le lapin Nain")

 Il existe aussi une malocclusion des molaires, ceci est beaucoup plus grave. Si vous constatez que votre lapin ne s'alimente plus (anorexie) ou qu'il salive beaucoup, consultez immédiatement un vétérinaire compétent!

 

bullet

 La maladie virale hémorragique des lapins (VHD)

C’est une maladie très infectieuse originaire de Chine. Les symptômes de cette maladie sont principalement : apathie, difficulté respiratoire, élévation de la température jusqu‘à 40°C (température normale du lapin : 38 ,5°C à 39,5°C), hémorragie dans les orifices nasaux, mort rapide suite à des crampes respiratoires.

X Ce que vous pouvez faire :

Il existe un vaccin pour cette maladie mais malheureusement aucun traitement. Les lapins nains peuvent être contaminés par les insectes, il est donc fortement conseillé de les faire vacciner.

 

bullet

 La myxomatose

C’est aussi une maladie très contagieuse et très dangereuse pour les lapins. Elle est véhiculée par les insectes suceurs de sang (puces, mouches, moustiques...). Elle commence par une inflammation des paupières et des gonflements au  niveau de la tête et des parties génitales. La mort survient au bout de quelques jours.

 X Ce que vous pouvez faire :

Le vaccin est fortement conseillé pour tous les lapins nains. De plus, vous pouvez effectuer vos vaccins, seul, en les achetant chez un véto ou en pharmacie, cela revient moins cher et est moins stressant pour le lapin. Demandez cependant conseil à votre vétérinaire.

Le traitement de cette maladie n’existe pas, malheureusement. Il arrive cependant que certains lapins s'en sortent mais c'est très rare.

-ATTENTION-

Pour toutes ces maladies ou si vous avez un doute, n’oubliez pas de consulter votre vétérinaire.

 

N.B: Cette page n'est qu'un récapitulatif des principales maladies, malheureusement il en existe bien d'autres. N'hésitez pas à consulter un vétérinaire dès que vous remarquez un changement d'attitude. Merci.

 

Accueil | Couleurs reconnues | Reproduction/Elevage | Les maladies | Idée de noms | Questions fréquentes | Galerie photo

- Elevage de L'Orangeraie -
Copyright © 2001. Tous droits réservés.
Révision : 11 mars 2009